Arc-en-Ciel
Arc-en-Ciel
Asmae
Asmae
BAO-Jeunesse
BAO-Jeunesse
CEF
CEF
CHEFF
CHEFF
COALA
COALA
Coordination-CRH
Coordination-CRH
DéFI Jeunes
DéFI Jeunes
écolo j
écolo j
Empreintes
Empreintes
FCJMP
FCJMP
FEF
FEF
Jeunes cdH
Jeunes cdH
Quinoa
Quinoa
SPJ
SPJ
SVI
SVI
UEJB
UEJB
YFU
YFU


 

 
 

Lettre ouverte : La charte associative

Vous trouverez ci-dessous une lettre rédigée par Relie-F et ses membres, adressée en ce début d’année 2012 aux femmes et hommes politiques impliqués dans le secteur Jeunesse de la Communauté française.


Madame, Monsieur les élus,
Chers représentants de la Nation,

En tirant le bilan de 2011 année européenne du volontariat, force est de constater que la Belgique abrite un vivier associatif riche, comportant des centaines de milliers de volontaires, mais générant aussi plusieurs dizaines de milliers d’emplois. Pourtant le monde associatif reste un secteur en mal de reconnaissance vis-à-vis des autres poids lourds de la société : le secteur privé classique et les pouvoirs publics.

C’est pourquoi, dans les années 90 germe l’idée d’une reconnaissance mutuelle des pouvoirs publics et du monde associatif. Ce « pacte » se transforme rapidement en une charte où les pouvoirs publics reconnaissent de manière unilatérale le secteur associatif comme un partenaire et consacrent les principes qui lui sont chers.

Dans cette charte, les pouvoirs publics prennent également une série d’engagements qui doivent servir à mettre en application ces sept principes. De plus, cette charte devrait être traduite en droit opposable, ce qui signifie que les associations pourront contester les décisions des pouvoirs publics qui leur sont remises.

Une résolution commune à la Communauté française, la Région wallonne et la Région bruxelloise a été votée à l’unanimité en 2009 sous la précédente législature. Dans les accords des différentes majorités, il était prévu une traduction du texte en décret pour la fin 2011, or nous y sommes et nous ne voyons rien venir.

De plus, la charte associative telle que présentée jusqu’ici n’a qu’une portée limitée aux entités fédérées francophones et pas aux pouvoirs locaux (provinces et communes).

C’est pourquoi Relie-F, fédération alternative et pluraliste d’organisations de jeunesse, et ses membres, prennent la plume pour vous inciter à proposer au vote un décret Charte associative, au niveau Communautaire et Régional, et en assurer également son application au niveau local.

Nous nous tenons à votre disposition pour toute rencontre permettant d’expliciter notre propos. En attendant de vous lire, veuillez agréer Madame, Monsieur les élus, chers représentants de la Nation, nos meilleures salutations associatives.


Christophe Cocu
Coordinateur

Rostand Tchuilieu
Président

 


Warning: touch() [function.touch]: Utime failed: Permission denied in /home/www/b82d3ad08a67822fc729473d8bda7d03/web/ecrire/inc/genie.php on line 82