Arc-en-Ciel
Arc-en-Ciel
Asmae
Asmae
BAO-Jeunesse
BAO-Jeunesse
CEF
CEF
CHEFF
CHEFF
COALA
COALA
Coordination-CRH
Coordination-CRH
DéFI Jeunes
DéFI Jeunes
écolo j
écolo j
Empreintes
Empreintes
FCJMP
FCJMP
FEF
FEF
Jeunes cdH
Jeunes cdH
Quinoa
Quinoa
SPJ
SPJ
SVI
SVI
UEJB
UEJB
YFU
YFU


 

 
 

La Voix de Relie-F : Entendre le citoyen de demain

La jeunesse est une entité multiforme, hétérogène et hétéroclite. Pourtant cette frange de la population représente un tiers des habitants de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Une série de politiques sectorielles concernent les jeunes, mais ils sont aussi tributaires d’autres politiques, non sectorielles, dont ils sont souvent les victimes collatérales.

Relie-F appelle donc les élus de tous bords et de tous partis à entendre le citoyen de demain, pour une société jeunes admis !

Exporter la CRACS attitude

En l’absence d’un cours d’éducation civique en Fédération Wallonie-Bruxelles, Relie-F considère que le tissu associatif jeune doit agir. Faute de quoi, aucun apprentissage de la démocratie ne sera proposé aux jeunes. Dès lors, nous, les organisations de jeunesse et centres de jeunes, mettons en place au jour le jour des activités visant à accompagner les jeunes vers une citoyenneté responsable, active, critique et solidaire (CRACS).

Or nous estimons que cette CRACS attitude, que nous défendons, doit s’exporter dans le reste de la société et s’exprimer également au niveau institutionnel. Les logiques de participation doivent pouvoir trouver leur place en tous lieux et à tout moment à l’écart des relations piliarisées qui peuvent exister entre le monde politique et le secteur associatif. Ceci est d’autant plus important que la proportion de jeunes de moins de 30 ans est de 37 % en Fédération Wallonie-Bruxelles !

Politiques sectorielles, spécifiques et généralistes

Les politiques de jeunesse sectorielles sont là :

-  Soit en soutien à un tissu d’organisations de jeunesse et de centres de jeunes : c’est le secteur de la Jeunesse.

-  Soit en soutien à des jeunes en danger ou plus rarement délinquants, c’est l’Aide à la Jeunesse.

Outre ces "politiques de jeunesse" sectorielles, les jeunes sont également spécifiquement concernés par d’autres thématiques.

Par exemple 76% des 12-24 ans fréquentent l’enseignement de la Fédération Wallonie-Bruxelles, ou encore que, le taux de chômage des 15-24 ans est de 17,3 % en Belgique (cette situation est d’autant plus interpellante qu’elle est liée à l’origine culturelle ou linguistique des demandeurs d’emploi).

Finalement les jeunes sont aussi indirectement touchés par des politiques générales qui leurs sont défavorables. Par exemple, en Belgique, 17 % des mineurs vivent sous le seuil de pauvreté. Le nombre de mineurs étrangers non-accompagnés (MENA) ne cesse d’augmenter. En tout, cela représente un sixième des enfants, victimes indirectes des politiques de l’action sociale, d’insertion professionnelle, du logement, de la santé, de la citoyenneté, de l’espace public, de la mobilité, de la famille, etc...

Des politiques systémiques, une nécessaire attention

Nous le voyons, aucune politique n’est isolée ; chacune d’elle a des conséquences systémiques sur la jeunesse. Nous lançons un appel pour que chaque politique soit une politique "jeunes admis", c’est-à-dire une politique qui :

-  ne nuit pas directement ou indirectement à l’épanouissement de la jeunesse ;

-  n’handicape pas les générations à venir ;

-  offre une possibilité aux jeunes de prendre leur place dans la société, afin qu’ils puissent continuer à développer leur citoyenneté responsable, active, critique et solidaire.

Pour toutes ces raisons, il est important que la nécessaire réorganisation des compétences des uns et des autres, ainsi que les mesures budgétaires à venir n’handicapent pas le futur à court, moyen et long terme des politiques de jeunesse. C’est de l’épanouissement des futurs générations, des adultes et citoyens de demain qu’il s’agit.


Christophe Cocu
Relie-F

 


Warning: touch() [function.touch]: Utime failed: Permission denied in /home/www/b82d3ad08a67822fc729473d8bda7d03/web/ecrire/inc/genie.php on line 82