Arc-en-Ciel
Arc-en-Ciel
Asmae
Asmae
BAO-Jeunesse
BAO-Jeunesse
CEF
CEF
CHEFF
CHEFF
COALA
COALA
Coordination-CRH
Coordination-CRH
DéFI Jeunes
DéFI Jeunes
écolo j
écolo j
Empreintes
Empreintes
FCJMP
FCJMP
FEF
FEF
Jeunes cdH
Jeunes cdH
Quinoa
Quinoa
SPJ
SPJ
SVI
SVI
UEJB
UEJB
YFU
YFU


 

 
 

New B, où quand l’associatif exporte ses valeurs dans le monde financier



Ce dimanche 24 mars, la coopérative New B a lancé sa campagne de communication « Je prends part ». Cet appel aux citoyens, mais aussi aux structures associatives, a pour but d’accueillir 10.000 coopérateurs privés en 3 mois, afin de mettre en place une nouvelle banque coopérative, participative et citoyenne.

Une banque coopérative, associative et citoyenne ? Ce n’est pas tous les jours que les valeurs portées par le secteur associatif s’exportent dans le secteur de la finance ! En effet, nous avons plutôt tendance à observer l’inverse : l’argument économique devient l’unique facteur de décision des pouvoirs publics.

Mais le contexte évolue, les mentalités changent. Les crises sociales, économiques, des dettes européennes ; les plans de sauvetages et d’austérité, déclenchés en cascade par une crise financière, elle-même créée par un secteur de la finance déconnecté de l’économie réelle, ont fini par écœurer les citoyens.

Face à l’incapacité des instances nationales, européennes et mondiales à engranger des accords et à mettre en place des décisions de bonne gestion et d’encadrement de la finance, les citoyens s’organisent. Et l’économie sociale est le fer de lance de cette riposte. Sur l’aspect bancaire, l’initiative associative « réseau pour un financement alternatif » est à l’origine de New B.

Le buzz autour de cette coopérative est incontestable : plus de 11.000 coopérateurs enregistrés en 3 jours ! On imagine donc que cette initiative répond à une vraie demande du citoyen.

En effet, avez-vous déjà essayé de trouver une banque offrant des services complets et qui ne proposent ni spéculation sur la nourriture, ni investissements dans le marché des armes, dans le marché du sexe, dans le pétrole ou le nucléaire ?
Qui investit ses moyens dans l’économie locale et les projets entrepreneuriaux locaux ? Qui est simple, transparente, offre une bonne gouvernance et bannit la recherche de profit court terme à tout prix ? Pas facile !

C’est pourtant ce que propose New B : elle refuse toute spéculation, proposera des produits et services simples à comprendre. Elle bannira toute dépense ostentatoire ou salaire hors de proportion. La banque mettra en place des solutions innovantes pour que ses clients puissent s’impliquer. Elle veillera à rechercher une réponse à leurs besoins plutôt que le profit à tout prix.

Très bien, mais en quoi cela concerne-t-il Relie-F, ses membres et les jeunes ?

Premièrement, Relie-F partage les valeurs essentielles de cette banque coopérative : la participation citoyenne, ce que nous défendons pour nos jeunes.

Ensuite, même si je n’irai pas jusqu’à dire que New B fait de l’éducation permanente, il faut constater que le secteur associatif a été le terreau de la création de cette banque sur mesure. Et c’est bien cela qui nous tient à cœur : l’organisation des citoyens entre eux pour amener leurs propres réponses aux problèmes qui se posent à eux.

Finalement, l’objet est bien de montrer que le secteur associatif est porteur d’innovations sociales, pas aux dépens des pouvoirs publics mais au profit de l’ensemble de la société. Et ça, c’est positif pour le secteur associatif, les OJ et donc aussi pour les projets auxquels prennent part les jeunes.

Christophe Cocu
Relie-F

 


Warning: touch() [function.touch]: Utime failed: Permission denied in /home/www/b82d3ad08a67822fc729473d8bda7d03/web/ecrire/inc/genie.php on line 82