Arc-en-Ciel
Arc-en-Ciel
Asmae
Asmae
BAO-Jeunesse
BAO-Jeunesse
CEF
CEF
CHEFF
CHEFF
COALA
COALA
Coordination-CRH
Coordination-CRH
DéFI Jeunes
DéFI Jeunes
écolo j
écolo j
Empreintes
Empreintes
FCJMP
FCJMP
FEF
FEF
Jeunes cdH
Jeunes cdH
Quinoa
Quinoa
SPJ
SPJ
SVI
SVI
UEJB
UEJB
YFU
YFU


 

 
 

Retour sur le débat politique de Relie-F

Ce 8 mai, à 17 jours des élections régionales, fédérales et européennes, Relie-F recevait les représentants des 5 partis représentés à la Fédération Wallonie-Bruxelles pour débattre des propositions de son Memorandum.

Après plus de deux heures de discussions, nous faisons le point sur cette rencontre entre travailleurs de terrain du secteur Jeunesse et candidats politiques.

D’un côté de la table, Carlos Crespo (PS), Carinne Lenoir (FDF), Claire Vandevivere (CDH), Catherine Lemaitre (Ecolo) et Céline Vivier (MR).

De l’autre, des membres représentant les OJ de Relie-F : Olivier Leblanc (FCJMP), Georges Nihoul (BAO-Jeunesse), Maxime Lafosse (CHEFF), Pierre Evrard (FCJMP) et Séverine de Laveleye (Quinoa).

Le tout présenté par Christophe Cocu (Relie-F) et arbitré par Olivier Geerkens (COALA).













Au centre des discussions, la participation des jeunes, l’image de la jeunesse, la relation entre les pouvoirs publics et le secteur associatif, l’emploi dans le secteur OJ et la formation des acteurs associatifs.

Et un but : faire entendre notre voix pour obtenir des engagements fermes en faveur du secteur Jeunesse.

Bien que certains aient pu s’attendre à un match sportif, comme c’est à l’accoutumée dans la plupart des débats politiques, le moins que l’on puisse dire est que le ton fut plutôt consensuel.

Les propositions de Relie-F ont reçu un écho positif auprès des candidats politiques, ce dont nous ne pouvons que nous réjouir.

Qu’il s’agisse de favoriser une image juste des jeunes dans les médias, d’augmenter les lieux de concertation avec les jeunes ou encore de soutenir la complémentarité entre les pouvoirs publics et le secteur associatif. Tous s’entendent à dire qu’il s’agit de la voie à suivre et que le secteur associatif fait, je cite, « un travail au quotidien exceptionnel ».

Mais pour répondre à ces défis majeurs, il faut des moyens. Et c’est là que le bât blesse, car les budgets sont serrés nous dit-on. Alors, même si les propositions de Relie-F ont fait mouche, cela suffira-t-il à attraper le poisson ? Telle restera la question.

A l’issue du débat, les 5 représentants politiques se sont néanmoins engagés à faire du secteur Jeunesse une priorité à défendre lors de la prochaine législature. Preuves à l’appui avec les vidéos publiées sur le site Internet de Relie-F.

Et le travail entamé il y a plusieurs mois avec l’ensemble des OJ de Relie-F ne s’arrêtera pas là. Les rencontres politiques se poursuivront au lendemain des élections et s’élargiront même aux nouveaux acteurs démocratiquement élus, car nous continuerons à battre campagne pour faire entendre nos revendications.

La balle est désormais dans le camp du monde politique et nous espérons qu’un jour il donnera au secteur Jeunesse les moyens de poursuivre ses ambitions.

Elodie Chantraine
Relie-F

 


Warning: touch() [function.touch]: Utime failed: Permission denied in /home/www/b82d3ad08a67822fc729473d8bda7d03/web/ecrire/inc/genie.php on line 82