Arc-en-Ciel
Arc-en-Ciel
Asmae
Asmae
BAO-Jeunesse
BAO-Jeunesse
CEF
CEF
CHEFF
CHEFF
COALA
COALA
Coordination-CRH
Coordination-CRH
DéFI Jeunes
DéFI Jeunes
écolo j
écolo j
Empreintes
Empreintes
FCJMP
FCJMP
FEF
FEF
Jeunes cdH
Jeunes cdH
Quinoa
Quinoa
SPJ
SPJ
SVI
SVI
UEJB
UEJB
YFU
YFU


 

 
 

Les OJ attentives aux ados

En mai 2013, la mutualité Solidaris, en association avec Le Soir et la RTBF, présentait un baromètre sur le bien-être des adolescents.

Relie-F, comme fédération d’organisations de jeunesse, a décidé de vous présenter quelques points peu relayés et intéressants pour notre secteur : la curiosité des ados à l’égard de ce qui se passe dans le monde et la part des loisirs occupés par ces jeunes.

Comment motiver les jeunes ? Que pouvons-nous leur proposer ? Par quoi sont-ils intéressés ? Comment les aider à se développer et à quoi les sensibiliser ? Toutes ces questions sont au centre des préoccupations des organisations de jeunesse en Fédération Wallonie-Bruxelles. L’étude réalisée par Solidaris auprès de certains jeunes (les 14 à 18 ans) y apporte quelques réponses.

Voici les différents points qui ont retenu notre attention

Est-ce que les ados sont intéressés par leur environnement, par la société ?

Pour vous répondre, quelques chiffres sont avancés. 52% des ados ont vraiment envie de mieux comprendre le monde.
Si nous les additionnons au 34% à qui cela correspond moyennement, cela nous fait 86% de jeunes qui sont potentiellement intéressés par leur environnement et sont avides d’en savoir plus.

Nous apprenons également que 66% des adolescents sont convaincus qu’il faut changer radicalement la société.

L’étude nous explique que « les adolescents inventent un rapport différent avec le monde et la politique ». Nous pouvons citer que plus de 50 % des ados incitent souvent leur entourage à faire attention à leur environnement, à consommer différemment.

Plus de 45% sont même prêts à s’engager concrètement contre les pollutions, pour un environnement plus sain mais également pour lutter contre le racisme et les injustices sociales.

Ce baromètre révèle également que 59% des jeunes de 14 à 18 ans n’ont aucun problème concernant l’adoption d’un enfant par deux personnes du même sexe.

Les ados, les loisirs et le net

A la phrase, « J’aime les activités de loisirs qui m’amènent à sortir de chez moi » 63 % des ados s’y retrouvent tout à fait.
Bien que les jeunes soient dans un monde de plus en plus numérique, une grande majorité des adolescents ont une vie sociale hors milieu familial.

Relevons toutefois qu’un jeune sur 10 répond ne s’y retrouve pas du tout et plus de 2, s’y retrouvent moyennement. C’est interpellant.

Interpellant également, les 3 heures d’internet par jour consommées par les ados. Sa consommation est même supérieure à celle de la télévision.

Est-ce au dépend des relations interpersonnelles ? L’étude nous révèle en tout cas qu’ « une large majorité d’adolescents dit communiquer par Internet surtout avec des personnes qu’ils connaissent déjà et qu’ils rencontrent aussi physiquement. »

Que doit-on retenir de cette étude ? Tout d’abord qu’il est difficile de faire parler les chiffres. Ces derniers sont de bons indicateurs pour nos organisations de jeunesse. Ils permettent d’attirer notre attention et susciter notre curiosité.

Christophe Luyten
Relie-F