Arc-en-Ciel
Arc-en-Ciel
Asmae
Asmae
BAO-Jeunesse
BAO-Jeunesse
CEF
CEF
CHEFF
CHEFF
COALA
COALA
Coordination-CRH
Coordination-CRH
DéFI Jeunes
DéFI Jeunes
écolo j
écolo j
Empreintes
Empreintes
FCJMP
FCJMP
FEF
FEF
Jeunes cdH
Jeunes cdH
Quinoa
Quinoa
SPJ
SPJ
SVI
SVI
UEJB
UEJB
YFU
YFU


 

 
 

Les TEC revoient leurs tarifs à la hausse,le CEF contre-attaque















Depuis 2010, chaque année, les citoyens wallons n’y échappent pas   : le 1er février est synonyme d’augmentation des transports publics.

Pour justifier de nouvelles augmentations, le TEC communique en insistant sur le fait qu’il faut y voir un moyen de simplifier et d’uniformiser la grille tarifaire.

Le but étant de mettre en place d’ici 2014 le projet « TEC It Easy » qui permettrait grâce à une carte à puce de se déplacer sur tous les réseaux de transports en Belgique.

Le CEF s’interroge sur le réel lien de cause à effet entre uniformisation et augmentation des tarifs, mais surtout sur les raisons qui poussent cette uniformisation majoritairement vers le haut  ?

Certes, comme le martèle le porte-parole du TEC, la hausse totale des prix (1,8%) est juste en-dessous de l’indexation qui est de 2,21% mais si l’on se penche sur certains tarifs, comme ceux des jeunes et des seniors, on dépasse largement la barre des 1.8%…

Les tarifs étudiants subissent ainsi une augmentation de 16 à 19%. L’abonnement mensuel de type court passe de 97,5€ à 120€ et ceux de type long de 225€ à 270€.

Alors oui, l’abonnement Lynx prévu jusqu’ici pour les 12-24 ans scolarisés s’étend à tous les jeunes de cet âge, même à ceux déjà dans la vie active mais pourquoi la réduction permise par la Région Wallonne passe-t-elle de -50% à -40%  ?

Pour le CEF, augmenter sans cesse le prix des transports des étudiants, va contre l’idée d’un enseignement accessible à tous. Une large partie des élèves et étudiants utilisent de manière quotidienne les transports en commun pour se rendre à l’école.

Nous voulons également être solidaires avec les autres couches de la population qui devront, elles aussi, payer plus cher les transports publics à l’avenir.
En effet, jusqu’à présent les transports étaient gratuits pour les 65 ans et plus. A partir du 1er février, il leur en coûtera 36 euros/an.

Vendredi 1er février, entre 70 et 100 élèves membres du CEF, ont bravé la pluie et le vent pour crier un grand NON à cette hausse des tarifs des TEC.

Les jeunes venant des athénées Charles Rogier et Waha revendiquaient   :

- Le maintien du prix du bus à 1,7€ et le retour progressif au prix de 1,2€  !

- Payer pour étudier  ? Pas d’accord  ! Maintien des 50% de réduction sur l’abonnement.
- Faire payer les plus âgés, on ne laissera pas passer  ! Maintien de la gratuité pour les +65ans

Cette manifestation ne sera peut-être pas la dernière étant donné la volonté du CEF d’interpeller Monsieur le Ministre des Transports sur la question.

D’ailleurs, une pétition, qui a déjà récolté pas moins de 350 signatures, circule.

Caro Lotfi
Comité des Elèves Francophones
(En partenariat avec Relie-F)

 


Warning: touch() [function.touch]: Utime failed: Permission denied in /home/www/b82d3ad08a67822fc729473d8bda7d03/web/ecrire/inc/genie.php on line 82