Arc-en-Ciel
Arc-en-Ciel
Asmae
Asmae
BAO-Jeunesse
BAO-Jeunesse
CEF
CEF
CHEFF
CHEFF
COALA
COALA
Coordination-CRH
Coordination-CRH
DéFI Jeunes
DéFI Jeunes
écolo j
écolo j
Empreintes
Empreintes
FCJMP
FCJMP
FEF
FEF
Jeunes cdH
Jeunes cdH
Quinoa
Quinoa
SPJ
SPJ
SVI
SVI
UEJB
UEJB
YFU
YFU


 

 
 

Les élèves du secondaire ne sont pas des rats de laboratoire

Le CEF, le Comité des Élèves francophones, veut remettre les jeunes du secondaire au centre du débat et leur redonner la parole.
Force est de constater le manque de consultation et de démocratie participative des jeunes sur les défis et les problèmes dans l’enseignement secondaire francophone. Tant au niveau local, dans les écoles, qu’au niveau communautaire, l’avis des élèves n’est pas pris en compte. Pourtant ce sont eux les premiers concernés, ce sont eux qui paient les pots cassés.

Les réformes du calendrier scolaire
Dans le débat sur les réformes du calendrier scolaire, là aussi, les élèves ont leur mot à dire. Une seconde session au mois de juin, directement après la première session ? Ce n’est pas dans l’intérêt de la réussite scolaire des élèves. Cette réforme aurait pour but de lutter contre l’échec scolaire en organisant une semaine de rattrapages directement après la première session, et de donner accès aux ateliers et laboratoires pour les élèves de l’enseignement technique et professionnel.

Mais comment un élève est-il sensé rattraper un retard accumulé durant l’année dans une ou plusieurs matières en seulement une semaine ? Sans parler de l’épuisement que représente une session d’examen pour des élèves du secondaire. Devoir faire deux sessions d’examens dans la foulée, entrecoupée d’une semaine de rattrapage intense, ne va pas améliorer les conditions d’étude et de réussite scolaire. Bien au contraire… !
Pour réussir, les élèves ont besoin de temps et surtout d’encadrement. Stop à un système scolaire qui délaisse les élèves, seuls, face à leurs difficultés.

Pour améliorer l’enseignement, le CEF revendique une vraie politique de lutte contre l’échec scolaire, avec l’organisation de rattrapages gratuits, pris en main par l’Ecole pendant toute l’année, y compris à Pâques et au mois d’août. Certes, la seconde session telle qu’elle est organisée actuellement ne donne pas aux élèves les meilleures conditions pour réussir.

Le CEF propose la formule « 3 + 1 » afin de donner aux élèves le temps et l’aide dont ils ont besoin pour réussir. Il s’agit d’ouvrir l’école au mois d’août pour les élèves en seconde session, avec 3 semaines de rattrapage suivi d’une semaine d’examens de seconde session. En effet, à l’heure actuelle, nombreux sont les élèves qui doivent passer 5 examens de repêchage en deux jours, début septembre à la veille de la rentrée.

Comme le témoigne Maxime : « Par contre, le système actuel, je ne trouve pas ça top non plus ! Moi, là, j’ai mes exams de passage le 4 septembre, c’est beaucoup trop tard. Par exemple, dans mon école flamande, ils faisaient ça à partir du 20 août. C’est mieux, comme ça avant la rentrée tu sais déjà où tu en es, et ça te permet de prendre une décision par rapport à tes résultats sans être dans le stress que dans 2 jours c’est la rentrée. »

La seconde session devrait être organisée au mois d’août afin de laisser aux jeunes le temps de souffler après leurs examens, et de pouvoir se préparer convenablement à leur seconde session avec l’aide d’enseignants durant les vacances.
Divers aspects de ces réformes concernant le calendrier scolaire ne sont toujours pas clairs. Dans un souci de transparence et de réelle démocratie, le CEF souhaite être mieux informé et consulté car les élèves du secondaire sont les premiers concernés. Les élèves ont leur mot à dire sur le fonctionnement de leur enseignement.

Alice Verlinden
CEF

 


Warning: touch() [function.touch]: Utime failed: Permission denied in /home/www/b82d3ad08a67822fc729473d8bda7d03/web/ecrire/inc/genie.php on line 82